Le couteau, arme la plus utilisée lors de crimes violents

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Au Canada, la plupart des crimes sont commis sans violence, ou alors ils le sont au moyen de la force physique ou de menaces (76 %) plutôt qu'avec une arme (18 %). Le couteau est l'arme la plus souvent utilisée. En 2008, la moitié des auteurs de crimes violents perpétrés avec un couteau étaient âgés de 12 à 24 ans.

En 2008, la police a dénombré 23 500 victimes de crimes commis avec un couteau ou d'autres instruments tranchants, ce qui représente 6 % des victimes de crimes violents. La proportion était de 3 % pour les crimes commis avec une massue ou un instrument contondant et de 2 % pour ceux commis avec une arme à feu.

Le taux de crimes violents perpétrés avec un couteau est stable depuis 1999. Leur nombre est plutôt faible, mais il s'agit le plus souvent d'homicides et de tentatives de meurtre (environ 1 sur 3 en 2008).

En 2008, les provinces des Prairies ont affiché les plus fortes proportions de crimes violents commis à l'arme blanche, notamment Winnipeg, Regina et Edmonton.

graphique 7.2 Crimes violents commis avec un couteau, par province et territoire, 2008
Voir la source des données du graphique 7.2

Date de modification :