Publications

    Statistique Canada : Lignes directrices concernant la qualité

    Préface

    Les Canadiens et leur gouvernement ont créé Statistique Canada pour avoir accès à une source d'information en laquelle ils peuvent avoir confiance. La confiance peut uniquement s'établir si les données que Statistique Canada produit correspondent aux besoins du pays et représentent bien le monde que nous tentons de décrire. En d'autres mots, l'information doit être pertinente et de grande qualité.

    La qualité est donc essentielle à l'exécution du mandat de Statistique Canada, qui consiste à produire de l'information. Elle comporte d'ailleurs une caractéristique fondamentale qu'il est important de bien comprendre : la qualité, définie comme la représentativité de l'univers que nous tentons de cerner, se détériore automatiquement en l'absence de mesures proactives. C'est la raison pour laquelle les méthodes que nous employons pour maintenir la représentativité de nos données doivent évoluer au fur et à mesure que le monde qui nous entoure évolue.

    À la lumière de ces réalités avec lesquelles il doit composer, Statistique Canada fournit depuis longtemps une orientation quant aux principes à appliquer dans ses plans d'enquête. Pour ce faire, l'organisme regroupe ses expériences et ses conclusions à l'égard de ce que constituent les « pratiques exemplaires » dans un ensemble de Lignes directrices concernant la qualité. La première édition des Lignes directrices concernant la qualité est parue en 1985. Des éditions révisées ont été publiées en 1987, 1998 et 2003. Compte tenu de la nécessité d'actualiser les lignes directrices régulièrement, le présent document, résultat d'une importante mise à jour de l'édition précédente, a été produit afin de refléter les progrès accomplis en méthodologie d'enquêtes au cours des six dernières années.

    Les lignes directrices présentées dans le présent document ne s'appliquent pas toutes également à chacun des processus d'acquisition de données. Il faut donc juger minutieusement leur pertinence et leur importance en fonction des exigences et des contraintes propres à chaque programme. L'utilisation de ce document commande donc beaucoup d'attention professionnelle et de jugement.

    Bien que les lignes directrices qui figurent dans ce document ne sauraient remplacer l'expertise et le jugement du personnel chargé de concevoir les enquêtes, le souci de la qualité qui en émane doit se refléter dans l'ensemble de nos activités. Il incombe à tous les employés intervenant dans les activités statistiques de veiller à ce que la qualité soit considérée comme hautement prioritaire lors de la conception et de la mise en œuvre des méthodes et des procédures statistiques qu'ils gèrent.

    Je tiens à remercier les nombreux experts de Statistique Canada qui ont collaboré à la préparation des Lignes directrices concernant la qualité au fil des ans. En outre, les conseils du Comité des méthodes et des normes ont permis d'améliorer le document.

     

    Munir A. Sheikh
    Statisticien en chef

    Date de modification :