Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC)

Boîte de recherche

Commencez votre enquête

Avez-vous reçu une invitation à participer à cette enquête par courriel ou par la poste? Pour accéder à l'enquête, suivez les étapes ci-dessous.

Étape 1 : Consultez le portail des questionnaires électroniques et sélectionnez Commencer l'enquête.

Étape 2 : Entrez votre code d'accès sécurisé (vous trouverez ce code dans la lettre ou le courriel d'invitation que vous avez préalablement reçus de Statistique Canada).

Étape 3 : Répondez à l'enquête.

Vous ne trouvez pas votre code d'accès sécurisé ou vous avez besoin d'aide?

Téléphone :

1-877-949-9492
(ATS : 1-800-363-7629)
Du lundi au vendredi (sauf les jours fériés), de 8 h à 19 h, heure de l'Est

Si vous utilisez un service de relais téléphonique, vous pouvez nous appeler pendant les heures normales de bureau. Il n'est pas nécessaire d'autoriser le téléphoniste à communiquer avec nous.

Courriel :

 

Comme la COVID-19 continue de perturber la vie quotidienne, nous devons gérer les conséquences de la pandémie, tout en nous préparant aux prochaines vagues. Il faut notamment prendre des mesures pour garantir que les Canadiens auront accès aux futurs traitements et vaccins. Pour ce faire, il est important que nous en apprenions le plus possible sur le virus, à savoir ses effets sur la santé en général, sa propagation et la formation éventuelle d'anticorps contre lui.

Cette enquête unique en son genre permettra de recueillir de l'information en deux parties. La première partie est un questionnaire électronique portant sur l'état de santé général et l'exposition à la COVID-19. La deuxième partie est un test sanguin auto-administré par prélèvement au doigt, qui sera envoyé au laboratoire pour déterminer la présence d'anticorps contre la COVID-19.

Même si vous ne pensez pas avoir été exposé à la COVID-19, vos renseignements fourniront des réponses précieuses sur le virus. De plus, vous recevrez une copie de votre rapport de laboratoire, qui vous donnera de l'information utile sur votre propre état de santé.

Les renseignements que vous fournissez pourraient aussi être utilisés par Statistique Canada à d'autres fins statistiques et de recherche.

Périodes de collecte :

Du 2 novembre 2020 au 26 mars 2021

Méthodes de collecte :

Phase 1 : Questionnaire électronique

Phase 2 : Test sanguin auto-administré par prélèvement au doigt

Participation à l'enquête :
Volontaire — pour les personnes qui reçoivent une invitation à l’enquête et une trousse de prélèvement par la poste.
  • Bloc d'information sur la confidentialité

    Confidentialité

    Ces données sont recueillies en vertu de la Loi sur la statistique, Lois révisées du Canada (1985), chapitre S-19. Vos renseignements demeureront strictement confidentiels.

  • Bloc d'information sur l'ententes de partage de données et couplage d'enregistrements

    Ententes de partage de données et couplage d'enregistrements

    Ententes de partage de données

    Pour tous les répondants :

    Afin d'éviter la répétition des enquêtes, Statistique Canada pourrait conclure des ententes pour partager les données fournies dans le cadre de cette enquête incluant les noms, adresses, numéros de téléphone et les numéros d'assurance maladie, avec les ministères provinciaux et territoriaux de la santé, Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada. Pour les résidents du Québec, Statistique Canada pourrait également conclure une entente avec l'Institut de la statistique du Québec pour partager les mêmes informations.

    L'Institut de la statistique du Québec et les ministères provinciaux de la santé pourraient transmettre ces données aux autorités locales de la santé. Les autorités locales de la santé ne recevront que le code postal, aucun identificateur personnel ne sera fourni.

    Pour les répondants âgées de 15 ans et plus :

    Pour réduire le nombre de questions dans le présent questionnaire, Statistique Canada utilisera des renseignements provenant de votre déclaration de revenus envoyée à l'Agence du revenu du Canada. Avec votre consentement, Statistique Canada partagera ces renseignements provenant de votre déclaration de revenus avec vos ministères provinciaux et territoriaux de la santé, Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada.

    Les résidents du Québec verront également les informations de leur formulaire fiscal partagées avec l'Institut de la statistique du Québec.

    Ces organisations se sont engagées à assurer la confidentialité des données et de les utiliser uniquement à des fins statistiques et de recherche.

    Couplage d'enregistrements

    Pour améliorer les données de la présente enquête et réduire au minimum le fardeau de réponse des répondants, Statistique Canada va combiner vos réponses avec de l'information des renseignements tirés des dossiers fiscaux de tous les membres de votre ménage. Statistique Canada et le ministère de la santé de votre province ou territoire peuvent également ajouter des informations provenant d'autres enquêtes ou sources administratives.

    Pour les résidents du Québec, l'Institut de la statistique du Québec pourrait également ajouter des renseignements provenant d'autres enquêtes ou sources administratives.

  • Bloc d'information sur les sujets abordés dans l'enquête

    Sujets abordés dans l'enquête

    L'enquête comporte des questions sur :

    • les renseignements contextuels de la COVID-19 :
      • les symptômes;
      • l'état de santé;
      • les risques de contraction;
      • les facteurs de risque.
    • l'information sur la santé :
      • les comportements liés à la santé;
      • l'évaluation de l'état de santé.
    • les anticorps contre la COVID-19
  • Bloc d'information sur les Données publiées

    Données publiées

    Statistique Canada publie les résultats tirés de ses enquêtes dans plusieurs formats. Pour trouver tous les documents relatifs à cette enquête, suivez les liens ci-dessous et tapez le nom de l'enquête dans le moteur de recherche situé à la gauche de l'écran pour filtrer les résultats.

    Données : Vous y trouverez des tableaux de données et des profils d'une communauté ou d'une région, des cartes thématiques, des fichiers de microdonnées à grande diffusion, et des outils de visualisation des données.

    Analyses : Vous aurez directement accès aux Stats en bref (p. ex., communiqués dans Le Quotidien, feuillets d'information), à des articles et des rapports, ainsi qu'à des revues et des périodiques.

  • Bloc d'information sur la Biobanque de l'ECSAC

    Biobanque de l'ECSAC

    Dans le cadre de l'Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC), des échantillons de gouttes de sang séché (échantillons biologiques) sont recueillis auprès de participants qui y ont consenti. Avec le consentement des participants, ces échantillons sont ensuite entreposés dans la biobanque de l'ECSAC situé au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg à des fins de recherches futures en matière de santé.

  • Bloc d'information sur les questions spécifiques à l'enquête

    Questions spécifiques à l'enquête

    Quels sont les objectifs de l'enquête?

    Il est essentiel que nous en apprenions le plus possible sur le virus de la COVID-19, à savoir ses répercussions sur l'état de santé général, sa propagation et si nous développons des anticorps contre lui. Les renseignements recueillis aideront à évaluer l'état de santé associé à la pandémie de COVID-19, y compris la prévalence de l'infection (même sans symptômes), parmi un échantillon représentatif de Canadiens.

    Comment se déroulera l'enquête?

    Un échantillon aléatoire de 48 000 personnes recevront par la poste une trousse comprenant une invitation à répondre à une enquête en ligne et le nécessaire pour effectuer un prélèvement de gouttes de sang accompagné d'instructions (une brochure et un lien vers une vidéo). Pour les personnes âgées de moins de 15 ans, un parent ou tuteur remplira le questionnaire en leur nom. Les participants enverront leur échantillon de gouttes de sang séché dans une enveloppe-réponse affranchie au Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg, par l'entremise de Postes Canada. La carte de test comporte uniquement un numéro d'identification; elle ne contient aucun renseignement confidentiel.

    Combien de temps faudra-t-il pour répondre à l'enquête?

    Il faut environ 20 minutes pour remplir le questionnaire électronique et 10 minutes pour prélever un échantillon de gouttes de sang. Vous devez laisser sécher les gouttes de sang pendant au moins 3 heures avant de les emballer pour l'expédition.

    Pourquoi est-il important de fournir des gouttes de sang séché?

    Il est important de fournir un échantillon de gouttes de sang séché, car il nous permet d'estimer combien de Canadiens obtiennent des résultats positifs aux tests d'anticorps même s'ils n'ont jamais présenté de symptômes de la COVID-19.

    Pour obtenir plus de renseignements au sujet de l'échantillon de gouttes de sang séché, consultez la brochure.

    Comment cette enquête a-t-elle été élaborée?

    Pour mettre au point le contenu de cette enquête, Statistique Canada a consulté ses partenaires, Santé Canada, l'Agence de la santé publique du Canada et le Groupe de travail sur l'immunité face à la COVID-19. Nous avons aussi consulté le Comité d'éthique de la recherche de Santé Canada et le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Ce processus permet de garantir que l'enquête fournira des données qui répondront aux besoins et aux priorités du milieu de recherche en santé au Canada, tout en protégeant la confidentialité des renseignements fournis par les participants.

    Comment les données seront-elles utilisées? Qui les utilisera?

    Il est essentiel pour les chercheurs, les analystes et les responsables de l'élaboration des politiques de partout au Canada d'avoir accès à des données statistiques objectives. Les résultats de l'Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 peuvent être utilisés par :

    • le Parlement et d'autres responsables de l'élaboration des politiques, pour faire le suivi de grandes initiatives, établir des priorités pour des programmes de prévention et de recherche, et évaluer les résultats des politiques et programmes;
    • des épidémiologistes et des chercheurs en sciences biomédicales et en services de santé, pour comprendre les tendances des maladies et la relation entre les facteurs de risque observés et les maladies;
    • des professionnels de la santé publique, afin de faire le suivi des maladies évitables et d'évaluer l'incidence des programmes de prévention et d'intervention;
    • des groupes de défense, à des fins de sensibilisation et de surveillance des questions de santé et des disparités en matière de santé.

    Est-ce qu'une personne peut se porter volontaire pour participer à l'Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19?

    Non. Les participants sont choisis au hasard afin que l'échantillon de l'enquête représente la population canadienne; ils ne peuvent être remplacés par aucune autre personne. Il est essentiel que nous respections cette sélection aléatoire afin de garantir que les renseignements recueillis soient aussi fiables et précis que possible. Par conséquent, si une personne n'a pas été choisie pour faire partie de l'échantillon, elle ne peut pas se porter volontaire pour participer à l'enquête.

    Si j'accepte de participer, dois-je faire toutes les parties de l'enquête?

    Un participant peut choisir en tout temps de se retirer de n'importe quelle partie de l'enquête. De plus, les participants peuvent choisir de ne pas répondre à des questions précises s'ils ne sont pas à l'aise.

    Quand est-ce que je recevrai les résultats de mes analyses de gouttes de sang séché?

    Avec votre consentement, nous vous enverrons votre rapport de résultats finaux dès que ceux-ci seront disponibles après leur analyse. Le délai dépendra du volume de tests que les laboratoires devront traiter. Peu importe si une personne développe des anticorps contre le virus de la COVID-19, elle devrait continuer à suivre les recommandations de la santé publique afin d'assurer la sécurité de tous.

    Les résultats de ces analyses ne représenteront pas un diagnostic médical. Si votre santé vous inquiète, nous vous suggérons de prendre rendez-vous avec votre médecin ou tout autre professionnel de la santé.

    Que sont les anticorps?

    Lorsque nous sommes exposés à un nouveau virus, notre système immunitaire crée des protéines appelées « anticorps » pour nous protéger contre l'infection. Comme la COVID-19 est une nouvelle maladie, on en sait peu sur les avantages d'avoir des anticorps contre ce virus, sur la durée de vie de ces anticorps, ou sur la protection qu'ils procurent contre de futures infections.

    Peu importe si une personne développe des anticorps contre le virus de la COVID-19, elle devrait continuer à suivre les recommandations de la santé publique afin d'assurer la sécurité de tous.

    Qu'est-ce qu'un résultat de test positif ou négatif signifie?

    Que vous ayez obtenu un résultat de test positif ou négatif, continuez de prendre des mesures pour vous protéger et protéger les autres, et suivez les directives de la santé publique. Si vos résultats sont positifs, cela pourrait signifier que vous avez été exposé au virus de la COVID-19 ou vous avez reçu le vaccin, et que votre corps a produit des anticorps contre le virus. Vous pourriez être déclaré positif au test d'anticorps même si vous n'avez jamais eu de symptômes de la COVID-19, ce qui peut arriver si vous avez eu une infection asymptomatique. Le fait d'avoir des anticorps du virus qui cause la COVID-19 pourrait fournir une protection contre une réinfection, mais nous ne savons pas quel est le niveau de protection ni combien de temps la protection peut durer. Si votre résultat de test est négatif, c'est que les anticorps contre le virus de la COVID-19 n'ont pas été trouvés dans votre sang. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de votre résultat de test d'anticorps, veuillez consultez la page Web suivante : Anticorps contre la COVID-19 : Foire aux questions.

    Comment Statistique Canada protège-t-il la confidentialité des renseignements des participants?

    La Loi sur la statistique garantit que tout renseignement que vous nous fournissez restera strictement confidentiel. Personne à l'extérieur de Statistique Canada qui n'en a pas reçu l'autorisation ne pourra voir vos réponses personnelles sans votre permission. Aucun résultat de laboratoire ne sera partagé avec quiconque sans votre consentement. En vertu de la Loi, vos renseignements sont recueillis, utilisés et diffusés à des fins statistiques seulement. Lors de l'élaboration de l'Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC), nous avons consulté de nombreux experts dans les domaines de la science, de l'éthique, de la protection de la vie privée et du droit afin de veiller à mettre en place les mesures de protection nécessaires pour entreposer vos échantillons en lieu sûr et protéger votre vie privée et la confidentialité de vos renseignements personnels. Vos échantillons de sang seront traités de la même façon que toutes les autres données recueillies par Statistique Canada. En vertu de la Loi, les échantillons et les données de la biobanque de l'ECSAC demeureront toujours protégés et confidentiels.

    Pourquoi Statistique Canada veut-il connaître mes renseignements personnels, notamment mon sexe, mon code postal ou mon revenu total?

    Lorsque vos données arrivent à Statistique Canada — qu'elles proviennent d'enquêtes ou de sources de données administratives —, certains de vos renseignements personnels sont utilisés pour créer un profil sociodémographique. Ensuite, nous retirons les renseignements personnels et les plaçons en lieu sûr, pour ne conserver que des données telles que le sexe, l'âge, le revenu et la région géographique des répondants. Ces renseignements sont fusionnés avec ceux d'autres personnes ayant le même profil sociodémographique (par exemple, le même âge, le même genre, le même revenu et la même région géographique). Bien que ces questions portant sur les renseignements personnels puissent parfois vous sembler hors du sujet de l'enquête, dans les faits, elles permettent d'avoir une connaissance approfondie des caractéristiques des répondants et, ainsi, de constituer un échantillon représentatif de la société canadienne. De plus, en analysant une base de données aussi vaste, les chercheurs seront en mesure d'observer les habitudes et les tendances qui en émergent et de fournir des renseignements importants qui pourront être utilisés par les gouvernements, les organismes à but non lucratif, les chercheurs et le grand public.

    Pourquoi cette enquête n’est-elle pas disponible en innuinaqtun ou en inuktitut?

    En raison de la complexité de la plateforme utilisée par Statistique Canada pour les questionnaires électroniques, cette enquête est disponible uniquement en anglais et en français.

    Nous travaillons actuellement à surmonter ces limites, afin de pouvoir offrir des questionnaires électroniques dans d'autres langues pour des enquêtes à venir. Cela dit, nous sommes très heureux d'annoncer qu'après près de deux ans d'élaboration, Statistique Canada lancera prochainement un projet pilote pour l'Enquête auprès des fonctionnaires du gouvernement du Nunavut, lequel comprendra le premier questionnaire électronique disponible en inuktitut et en innuinaqtun. Nous espérons qu'à l'avenir, davantage d'enquêtes comporteront cette option.

    En outre, les questions du Recensement de 2021 ont été traduites en 13 langues et dialectes autochtones, dont l'inuktitut. L'Assistance téléphonique du recensement examine actuellement des options afin d'embaucher des agents parlant l'inuktitut pour les appels sur le terrain en temps réel liés au questionnaire du recensement.

  • Pour obtenir plus de renseignements au sujet de cette enquête (questionnaires, définitions, sources de données et méthodes utilisées) : numéro d'enquête 5339
Date de modification :