Le logo de StatsCan Plus décoré de couleurs inspirées de la fierté.

Journée nationale sans travaux ménagers

7 avril 2022, 11 h 00 (HAE)
Un couple prend plaisir à nettoyer leur salle de séjour.

Bien que nous ne savons pas combien de Canadiens célèbrent réellement la « Journée nationale sans travaux ménagers », il est possible de quantifier qui fait quoi dans la maison, et combien cela coûterait théoriquement, si chacun des Canadiens de 15 ans et plus vivant dans les provinces s’accordait un congé des travaux ménagers.

Dans les ménages composés d’un couple sans enfant, les femmes ont effectué en moyenne 820 heures de travail ménager au total en 2015, comparativement à 540 heures chez les hommes. Une fois la présence d’enfants prise en compte, les heures de travail ménager non rémunéré ont augmenté à la fois pour les hommes et pour les femmes.

Par exemple, les pères seuls passaient deux fois plus de temps à faire du travail ménager non rémunéré comparativement aux hommes célibataires. Toutefois, lorsque nous examinons la présence d’enfants dans un ménage comptant deux partenaires (ménages comptant un homme et une femme), la part de travail ménager des femmes passe de 57,4 % des heures consacrées à ce type de travail dans un ménage sans enfants, à 60,5 % en présence d’ un ou plusieurs enfants.

Une autre étude s’est intéressée à la proportion de près de deux tiers des Canadiens de 20 ans et plus (17,8 millions) qui étaient en couple (mariés ou en union libre) et qui vivaient dans le même ménage que leur conjoint ou partenaire en union libre de sexe opposé en 2017. Chez la moitié des couples, les tâches comme la vaisselle, l’épicerie et l’organisation de la vie sociale du ménage étaient partagées à parts égales entre la femme et l’homme.

Cependant, la lessive (61 %) et la préparation des repas (56 %) étaient les tâches les plus souvent réalisées par la femme, alors que l’homme accomplissait surtout les travaux extérieurs et les réparations (78 %).

L’âge est un facteur lorsqu’il s’agit de déterminer qui effectue le travail ménager. Les Canadiens âgés de moins de 65 ans en couple étaient deux fois plus susceptibles (12 %) de partager ces trois tâches que les personnes âgées (6 %).

Environ 4 millions de Canadiens habitent seuls et sont entièrement responsables du travail ménager, à moins qu’ils ne paient une autre personne pour effectuer le travail ménager à leur place.

Nous estimons la valeur du travail ménager non rémunéré en calculant combien cela coûterait d’embaucher une personne pour, par exemple, faire la lessive, ramasser après les repas, nettoyer la salle de bain, couper le gazon, épousseter une pièce ou réparer une porte brisée.

Ajoutez à cela le nettoyage du 14dégât de la journée si vous avez un enfant de deux ans, la préparation de dîners pour l’école ou l’aide apportée à un parent âgé dans le cadre de tâches quotidiennes. Pour de nombreux Canadiens, la liste est loin d’être complète.

Prenez en compte ces millions d’heures consacrées au travail ménager et multipliez-les par chaque Canadien de 15 ans et plus vivant dans les provinces au moment de l’enquête. Vous obtiendrez alors une somme de 581,6 milliards de dollars par année de travail non rémunéré en 2019, ce qui équivaut à un quart de l’ensemble de l’économie.

La valeur du travail ménager non rémunéré en 2019 a été comparable au total dépensé par les Canadiens en articles ménagers, tels que les voitures, la nourriture, l’ameublement et l’électricité.

En d’autres termes, imaginez si, pendant un an, chaque Canadien de 15 ans et plus vivant dans les provinces était payé pour chaque heure de travail ménager effectué, et que la somme gagnée était partagée également entre eux. Chaque personne recevrait un chèque de 23 240 $ pour le travail non rémunéré effectué en 2019.

Si chaque Canadien tenait en effet compte de la « Journée nationale sans travaux ménagers », cela représenterait pour chacun une économie valant en moyenne 64 $ en travail non rémunéré aujourd’hui.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le travail ménager, consultez nos études « Estimation de la valeur économique du travail ménager non rémunéré au Canada, 2015 à 2019 » et « Histoire de famille : Partage des tâches domestiques chez les couples au Canada : qui fait quoi? ».

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec le Service de renseignements statistiques au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).