Le logo de StatsCan Plus décoré de couleurs inspirées de la fierté.

Il est temps de couper l’herbe verte de la maison

11 mai 2022, 11 h 00 (HAE)
Image amusante d'un jardinier tiré sur la pelouse par une puissante tondeuse à gazon.

Profitez du silence… tant qu’il dure! Le vacarme de la souffleuse à neige s’est enfin estompé, pour être bientôt remplacé par le bourdonnement de la tondeuse à gazon et des autres outils à moteur de jardin.

Regardons comment les ménages canadiens ont coupé l’herbe et ramassé les feuilles et, peut‑être le plus important, combien possédaient une scie à chaîne en 2019.

Plus de 8 ménages sur 10 à Oshawa ont une tondeuse à gazon

En 2019, 3 ménages canadiens sur 5 possédaient une tondeuse à gazon, un pourcentage pratiquement inchangé par rapport à 2011. Un peu moins de 80 % des ménages qui possédaient une tondeuse à gazon en 2019 avaient une tondeuse à essence, 20 % avaient une tondeuse électrique ou alimentée par batterie et 7 % avaient une de ces tondeuses poussées à la main « à l’ancienne ».

Les ménages d’Oshawa (85 %) étaient les plus susceptibles de posséder une tondeuse à gazon en 2019, suivis de ceux de St. John’s (81 %).

À l’inverse, les ménages de Vancouver étaient les moins susceptibles de posséder une tondeuse à gazon, un peu plus du tiers d’entre eux (37 %) ayant déclaré en avoir une en 2019.

Moins de la moitié des ménages de Toronto et de Montréal ont déclaré être propriétaires d’une tondeuse à gazon.

Dans les Prairies, les ménages de Regina (74 %) étaient les plus susceptibles de posséder une tondeuse à gazon.

Les taille-bordures sont les plus populaires à St. John’s

Un peu moins de la moitié des ménages canadiens possédaient un taille-bordure en 2019. Les trois cinquièmes des taille-bordures au Canada étaient électriques ou à batterie, tandis que 43 % étaient à essence.

Les deux tiers des ménages de St. John’s, de St. Catharines–Niagara, d’Oshawa et de Sudbury détenaient un taille-bordure en 2019 — la part la plus élevée à l’échelle du pays —, alors qu’à Vancouver et à Montréal, seul un tiers des ménages en possédaient un, la proportion la plus faible au Canada.

Un peu plus de 1 ménage canadien sur 5 possède une souffleuse à feuilles

Un peu plus de 1 ménage canadien sur 5 (21 %) a indiqué qu’il possédait une souffleuse à feuilles en 2019. Parmi ces ménages, 7 sur 10 possédaient une souffleuse à feuilles électrique ou à batterie, et un peu plus de 3 sur 10 détenaient une souffleuse à essence. Quelques ménages ont déclaré avoir plus d’un type de souffleuse à feuilles.

Il est peut‑être paradoxal de noter que les ménages des provinces des Prairies relativement dépourvues d’arbres, notamment le Manitoba (29 %) et la Saskatchewan, étaient les plus susceptibles de déclarer posséder une souffleuse à feuilles, tandis que les ménages du Canada atlantique, fortement boisé, étaient les moins susceptibles de déclarer en posséder une.

Un ménage canadien sur six possède une scie à chaîne, permettant ainsi à l’âme de bûcheron de s’exprimer

L’orignal, la police montée, le sirop d’érable et les bûcherons sont des symboles typiquement canadiens. La tradition des bûcherons est bien vivante au pays, puisqu’environ 1 ménage canadien sur 6 (16 %) a déclaré posséder une scie à chaîne en 2019, un pourcentage inchangé par rapport à 2011. Les quatre cinquièmes des ménages qui possédaient une scie à chaîne en détenaient une à essence, et un peu plus d’un cinquième avaient une scie électrique ou à batterie. Certains ménages ont déclaré avoir plus d’un type de scie à chaîne.

Les ménages des Maritimes étaient deux fois plus susceptibles de déclarer posséder une scie à chaîne que les ménages de la Colombie‑Britannique, du Québec et de l’Ontario (un tiers contre un sixième).

Environ 1 ménage sur 10 dans les villes canadiennes possédait une scie à chaîne en 2019.

Le vrombissement de l’équipement de jardin vous déprime?

Le bruit d’une tondeuse à gazon, d’une souffleuse à feuilles ou d’un taille-bordure qui se met en marche tôt, un matin de fin de semaine, peut porter sur les nerfs, surtout si vous faites partie de la moitié des adultes canadiens âgés de 18 à 64 ans qui ont déclaré une forte variabilité en matière d’heure de début du sommeil entre les jours de travail ou d’école et les jours de congé en 2020.

Si l’on regarde le bon côté des choses, le fait d’entendre un tel bourdonnement régulièrement est un signe certain que la nature abonde encore dans votre quartier.

En fait, une étude récente a montré qu’un peu plus des deux tiers de la superficie totale des grands centres de population du Canada (100 000 personnes ou plus) étaient classés comme zones vertes en 2019. Montréal (70 %) et Vancouver (68 %) étaient les plus vertes parmi les cinq plus grandes villes du Canada.

Les villes moyennes (78 %) et petites (87 %) étaient en moyenne plus vertes que les grandes. En fait, plus du tiers (35 %) de toutes les petites villes du Canada ont été classées comme zones entièrement vertes.

Nous avons tout ce que vous aimeriez savoir sur les types d’équipement de jardin que les Canadiens détenaient dans leur garage ou dans leur remise en 2019.

image décorative de brins d'herbe
image décorative de brins d'herbe

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec le Service de renseignements statistiques au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).