Tendances relatives à la pénurie de main-d’œuvre au Canada

Tendances relatives à la pénurie de main-d'œuvre au Canada (PDF, 689.39 Ko)

Tendances relatives à la pénurie de main-d'œuvre au Canada

Description : Tendances relatives à la pénurie de main-d'œuvre au Canada
Tendances relatives à la pénurie de main-d'œuvre au Canada
Le ratio chômeurs-postes vacants au Canada est historiquement bas, dans le contexte d'un marché du travail qui connaît un resserrement record.
  Ratio chômeurs-postes vacants
Premier trimestre de 2016 4,4
Premier trimestre de 2017 3,6
Premier trimestre de 2018 2,6
Premier trimestre de 2019 2,4
Premier trimestre de 2020 2,6
Premier trimestre de 2021 3,2
Premier trimestre de 2022 1,4
Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active et Enquête sur les postes vacants et les salaires.
Note : Les données sont non désaisonnalisées.
Tendances relatives à la pénurie de main-d'œuvre au Canada. Le ratio chômeurs-postes vacants a diminué dans toutes les provinces et il est le plus bas au Québec et en Colombie-Britannique
  Ratio chômeurs-postes vacants
Premier trimestre de 2020 Premier trimestre de 2022
Colombie-Britannique 1,7 1,0
Alberta 4,1 2,0
Saskatchewan 3,6 1,6
Manitoba 2,3 1,2
Ontario 2,6 1,5
Québec 2,3 1,0
Nouveau-Brunswick 4,0 2,5
Nouvelle-Écosse 4,4 1,9
Île-du-Prince-Édouard 5,2 3,1
Terre-Neuve-et-Labrador 7,8 5,5
Canada 2,6 1,4
Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active et Enquête sur les postes vacants et les salaires.
Note : Les données sont non désaisonnalisées.
Les employeurs ont de la difficulté à doter les postes vacants.
Dans les cinq principaux secteurs qui comptent le plus grand nombre de postes vacants, le ratio nouveaux employés-postes vacants suit une tendance à la baisse
  Ratio nouveaux employés-postes vacants
Premier trimestre de 2016 Premier trimestre de 2017  Premier trimestre de 2018 Premier trimestre de 2019 Premier trimestre de 2020 Premier trimestre de 2021 Premier trimestre de 2022
Total, tous les secteurs 81,1 % 74,3 % 64,9 % 58,7 % 47,0 % 47,8 % 33,6 %
Construction 119,9 % 98,9 % 101,5 % 82,7 % 60,7 % 48,7 % 32,3 %
Fabrication 89,5 % 84,7 % 66,7 % 52,6 % 58,8 % 43,9 % 34,9 %
Commerce de détail 95,1 % 83,3 % 92,3 % 95,0 % 79,5 % 69,6 % 48,8 %
Soins de santé et assistance sociale 58,0 % 60,5 % 55,6 % 45,3 % 30,7 % 36,6 % 23,3 %
Services d'hébergement et de restauration 81,0 % 75,3 % 57,9 % 60,4 % 33,4 % 39,2 % 23,2 %
Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active et Enquête sur les postes vacants et les salaires.
Note : Les données sont non désaisonnalisées. Le ratio nouveaux employés-postes vacants donne le nombre de nouveaux employés pour chaque tranche de 100 postes vacants.

Les défis liés à la main-d'œuvre ont une incidence sur les employeurs canadiens :

  • Près des deux cinquièmes (36,9 %) des entreprises prévoyaient que le recrutement d'employés qualifiés serait un obstacle au cours des trois prochains mois, en particulier celles des secteurs de la construction (49,5 %), de la fabrication (47,4 %) ainsi que des services d'hébergement et de restauration (46,3 %).
  • Plus du tiers (35,0 %) des entreprises prévoyaient que la pénurie de main-d'œuvre constituerait un obstacle, tandis que plus du quart (27,6 %) d'entre elles prévoyaient que le maintien en poste d'employés qualifiés serait un obstacle.

Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises.

Les disparités entre le salaire offert associé aux postes vacants et le salaire de réserve — le salaire horaire minimum que les chercheurs d'emploi sont prêts à accepter pour occuper un poste — peuvent contribuer au niveau élevé de postes vacants dans certains secteurs, en particulier dans le commerce de détail et dans les services d'hébergement et de restauration. Dans les secteurs où le salaire offert est supérieur au salaire de réserve, comme les soins de santé et l'aide sociale, d'autres facteurs peuvent être à l'origine de la pénurie de main-d'œuvre (p. ex. le vieillissement de la population).

Moyennes du salaire de réserve et du salaire horaire offert, premier trimestre de 2022
  Salaire horaire moyen offert Salaire de réserve moyen
dollars dollars
Construction 27,50 29,55
Fabrication 23,45 24,20
Commerce de détail 17,85 23,00
Soins de santé et assistance sociale 25,60 23,50
Services d'hébergement et de restauration 15,85 18,85
Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active et Enquête sur les postes vacants et les salaires.
Note : Les données sont non désaisonnalisées.
Date de modification :