Introduction à la Classification nationale des professions (CNP) 2021 version 1.0

Préface

La publication de la Classification nationale des professions (CNP) 2021 marque le trentième anniversaire du système de classification des professions et elle introduit un changement structurel majeur. La CNP 2021 version 1.0 remanie la structure du « niveau de compétence » en introduisant une nouvelle catégorisation représentant le degré de formation, d'études, d'expérience et de responsabilités (FEER) requis pour une profession. La CNP 2021 version 1.0 présente également une nouvelle structure hiérarchique à 5 chiffres, par rapport à une structure hiérarchique à 4 chiffres dans les versions précédentes de la classification. Cette révision est vaste; la dernière révision structurelle a été effectuée dans la version CNP 2011.

Remerciements

La Classification nationale des professions (CNP) 2021 est publiée conjointement par Emploi et Développement social Canada (EDSC) et Statistique Canada (StatCan). La CNP 2021 version 1.0 a été rendue possible grâce aux contributions importantes d'un certain nombre de personnes et de groupes, y compris une équipe d'analystes et d'assistants de recherche sur les professions d'EDSC et de StatCan. Leur engagement envers l'excellence est évident dans cette nouvelle version du système de base de la CNP utilisé pour structurer et décrire les professions sur le marché du travail canadien et pour gérer la collecte, l'analyse et la communication de statistiques sur les professions. Le partenariat et la collaboration entre EDSC et StatCan a fait en sorte que l'information quantitative et qualitative sur les professions continue d'être fiable, actuelle et pertinente pour un large éventail de publics.

Introduction

Objectif de la classification

La Classification nationale des professions (CNP) est une classification des professions conçue principalement pour être utilisée dans les programmes statistiques. Elle est également utilisée pour l'administration des programmes liés à l'emploi et pour compiler, analyser et communiquer des renseignements sur les professions, tels que des renseignements sur le marché du travail. L'information sur les professions est d'une importance cruciale pour la production de renseignements sur le marché du travail et les carrières, les prévisions sur les professions, l'analyse de l'offre et de la demande de main-d'œuvre, l'équité en matière d'emploi, la formation professionnelle et le développement des compétences et de nombreux autres programmes et services. Elle fournit un cadre normalisé pour organiser le monde où le travail se fait contre rémunération ou de profit, dans un système gérable, compréhensible et cohérent.

Les classifications statistiques sont des listes structurées complètes de catégories ou d'éléments de classificationFootnote 1 qui s'excluent mutuellement. En pratique, cela signifie qu'il y a toujours une catégorie dans la classification pour un objet qui entre dans le champ de la classification, et que l'objet ne peut être classé que dans une seule catégorie. La section intitulée « Les concepts sous-jacents » examine plus en détail l'objet et la portée de la CNP.

La structure de la CNP est hiérarchique. Ce type de système de classification permet la collecte, l'analyse et la publication de données à différents niveaux de détail, de façon normalisée. La section intitulée « La structure de classification et le système de codage » traite plus en détail de la structure de la CNP.

Les classifications normalisées ont pour objet de soutenir l'intégration des données obtenues à partir de sources multiples en organisant la documentation, la collecte, le traitement, la présentation et l'analyse des données de manière systématique. Les classifications sont des éléments essentiels d'un système statistique cohérent et efficace.

La CNP a été élaborée pour soutenir l'intégration des statistiques sur les professions. La section suivante fournit un aperçu de la CNP, les répercussions possibles de la refonte et une idée des différentes applications de la classification.

Contexte

La CNP a été élaborée conjointement par Emploi et Développement social Canada (EDSC) et Statistique Canada (StatCan), et est maintenue en partenariat depuis la première édition publiée en 1991-1992. Avant 2011, la CNP d'EDSC et la CNP-S de StatCan différaient dans leurs structures de grands groupes et, par conséquent, dans leurs systèmes de codage. Cependant, la révision de la CNP 2011 a permis d'éliminer les différences entre les deux anciens systèmes.

Au fur et à mesure que l'économie et la société canadiennes évoluent, il est courant que les classifications soient mises à jour et révisées à mesure que de nouveaux secteurs, produits, professions et programmes d'enseignement sont ajoutés. Les révisions structurelles de la CNP sont prévues tous les 10 ans et le contenu était mis à jour tous les 5 ans pour répondre aux changements du marché du travail. À partir de 2017, la CNP 2016 a fait l'objet de mises à jour de contenu environ chaque année pour garantir que les utilisateurs disposent des renseignements les plus récents. La présente publication de la CNP 2021 représente une révision structurelle majeure basée sur son cycle de révision de 10 ans.

Révision de la CNP

La structure et le format de la CNP 2016 sont basés sur une disposition hiérarchique à quatre niveaux des groupes professionnels avec des niveaux successifs de désagrégation. Il contient de grandes catégories professionnelles, des groupes majeurs, mineurs et de base. Il est catégorisé en fonction de deux principaux attributs des emplois, la « grande catégorie des professions » et le « niveau de compétence », en tant que critères de classification. Le premier était défini comme le type de travail effectué, par rapport à la discipline d'enseignement ou au domaine d'études pour l'entrée dans une profession et l'industrie d'emploi (p. ex. les professions de la santé ou les professions de la vente et des services). La catégorisation « niveau de compétence » est principalement définie par la durée et le type d'études et de formation habituellement requis pour accéder et exécuter les tâches d'une profession, mais tient également compte de l'expérience, de la complexité et des responsabilités. Voir la structure de la CNP 2016 ci-dessous.

La structure de la CNP 2016Footnote 2

 
La catégorie du genre de compétence est... lorsque le premier chiffre est...
Gestion 0
Affaires, finance et administration 1
Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés 2
Secteur de la santé 3
Enseignement, droit et services sociaux, communautaires et gouvernementaux 4
Arts, culture, sports et loisirs 5
Ventes et services 6
Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés 7
Ressources naturelles, agriculture et production connexe 8
Fabrication et services d'utilité publique 9
 
La catégorie du niveau de compétence est... lorsque le deuxième chiffre est...
Niveau de compétence A 0 ou 1
Niveau de compétence B 2 ou 3
Niveau de compétence C 4 ou 5
Niveau de compétence D 6 ou 7

La CNP 2021 version 1.0 a été élaborée à la suite de discussions continues entre EDSC et StatCan ainsi que des consultations avec les intervenants. Au cours du processus de consultation qui a mené à la révision de la CNP 2021, il a été proposé d'ajouter un nouveau « niveau de compétence » à la catégorisation actuelle afin de clarifier la distinction concernant la formation officielle et les études requises parmi les groupes de base, en particulier dans l'actuel « niveau de compétence B », qui comporte un large éventail d'exigences en matière de formation officielle ou d'études. Avec le temps, en raison de l'évolution du monde du travail, le « niveau de compétence B » de la CNP 2016 est devenu un groupe disproportionnellement important et a ainsi limité la capacité d'analyser les distinctions entre un grand pourcentage de professions.

Une autre observation formulée au cours du processus de révision concernait l'utilisation potentiellement trompeuse de la catégorisation « niveau de compétence » de la CNP, car la formation et les études, qui sont les principaux éléments constitutifs de la catégorisation « niveau de compétence » de la CNP, ne sont pas considérées comme des « compétences » sur le marché du travail. En ce qui concerne les compétences, de nombreux pays et organisations développent actuellement leur propre taxonomie en matière de compétences (qui comprend des concepts tels que la numératie et la littératie). Par conséquent, il a été jugé approprié que la CNP s'éloigne de la catégorisation « niveau de compétence ».

La CNP 2021 version 1.0 représente une révision structurelle majeure, dans le cadre de laquelle les groupes de professions existants sont examinés parallèlement aux commentaires recueillis auprès de nombreux intervenants concernés au cours d'un processus de consultation. La principale réalisation de la CNP 2021 version 1.0 a été la refonte de la catégorisation « niveau de compétence » en introduisant une nouvelle catégorisation représentant le degré de Formation, d'Études, d'Expérience et de Responsabilités (FEER) requis pour une profession.

La refonte de la CNP 2021 s'éloigne de la version précédente de la CNP comportant quatre catégories de « niveau de compétence » pour adopter six catégories novatrices pour la « FEER ». Ce changement est nécessaire pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la CNP se concentre sur les professions et non sur les compétences, et la terminologie de « niveau de compétence » est souvent trompeuse pour de nombreux intervenants. Ce changement réduira la confusion. Ensuite, certains utilisateurs de la CNP créent artificiellement ou déduisent une catégorie de compétence faible par rapport à élevée. Cette refonte s'éloigne de la catégorie des compétences élevées/faibles, car la FEER saisit plus précisément les différences dans les exigences professionnelles, qui, à leur tour, contribueront à l'analyse des professions.

La section intitulée « La structure de la classification et le système de codage » traite plus en détail la structure de la CNP 2021 version 1.0.

Ces changements améliorent considérablement la façon dont la classification de la CNP tient compte des distinctions concernant les exigences de formation officielle et d'études et reflète mieux le développement des compétences et des connaissances par l'expérience professionnelle. En même temps, ils accroissent l'homogénéité de la répartition des groupes de base au sein de la classification et répondent aux préoccupations concernant la catégorisation « niveaux de compétences » et la répartition des groupes de base entre eux. Le passage de la catégorisation « niveau de compétence » à la catégorisation « FEER » rend la répartition des professions dans la catégorisation « FEER » plus équilibrée. Le changement apporté à la répartition des groupes de base est résumé dans les tableaux ci-dessous.

Distribution des groupes de base de la CNP par niveau de compétence et catégorie de FEER

 
Distribution des groups de base par niveau de compétence de la CNP 2016 v1.3 Distribution des groupes de base par FEER pour la CNP 2021 v1.0
    Catégorie de la FEER 0 9 %
Niveau de compétence A 28 % Catégorie de la FEER 1 19 %
Niveau de compétence B 42 % Catégorie de la FEER 2 31 %
Niveau de compétence C 24 % Catégorie de la FEER 3 13 %
Niveau de compétence D 6 % Catégorie de la FEER 4 18 %
    Catégorie de la FEER 5 9 %

La CNP est la taxonomie et le cadre organisationnel acceptés à l'échelle nationale pour la classification des professions du marché du travail canadien. Il est important de noter que la refonte de la CNP peut avoir des répercussions importantes sur plusieurs enquêtes, comme l'Enquête sur la population active (EPA), et les programmes d'EDSC, comme le Programme des travailleurs étrangers temporaires et le Programme d'assurance-emploi. Ce changement peut avoir des répercussions importantes sur divers programmes dans d'autres ministères fédéraux, ainsi que sur les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales et sur de nombreux utilisateurs de la CNP.

En date du 10 août 2021, la CNP 2021 version 1.0 est maintenant la norme organisationnelle de collecte et de diffusion de données pour les professions à Statistique Canada. Les dates de mise en œuvre de chaque nouvelle version de la classification, comme la CNP 2021 version 1.0, varieront selon le moment où les enquêtes ou les programmes statistiques, les entités, les organismes ou les particuliers décident de l'utiliser.

Les concepts sous-jacents

Les classifications statistiques s'articulent autour de trois concepts de base : l'objet classé ou l'unité statistique, la portée ou l'univers de la classification et les critères utilisés pour regrouper les unités statistiques dans les grandes catégories.

L'unité statistique

Le principe de base de la CNP est le genre de travail effectué. L'unité statistique ou l'objet qui est classé à l'aide de la CNP est le concept d'un « emploi ». Un emploi englobe toutes les tâches exécutées par un travailleur dans le cadre de ses fonctions. Un titre d'emploi représente le nom donné à un emploi ou à un poste. Le terme emploi est utilisé pour désigner l'emploi ou le travail autonome.

Une profession se définit comme un ensemble d'emplois suffisamment analogues ou identiques sur le plan du travail exécuté pour qu'il soit possible de les regrouper sous un même titre à des fins de classement.

La portée de la classification

La portée de la CNP est toutes les professions et tous les emplois du marché du travail canadien qui sont entrepris à des fins de rémunération ou de profit, y compris les travailleurs autonomes.

La CNP n'est pas conçue pour inclure le travail ou les tâches qui ne sont pas entrepris à des fins de rémunération ou de profit, par exemple, le travail bénévole. Toutefois, une personne peut effectuer un travail non rémunéré ou à but non lucratif lorsque les tâches accomplies peuvent être décrites dans certains groupes professionnels.

Les critères de classification

Les critères de classification désignent les attributs de l'unité statistique utilisés pour créer les catégories les plus détaillées de la classification et pour les regrouper en agrégats analytiques. Ces attributs doivent être observables et vérifiables dans le contexte d'une opération statistique, ou il doit être possible d'obtenir l'information d'un ensemble de caractéristiques observées.

La CNP est établie par l'application de deux attributs majeurs d'emplois comme critères de classification : les grandes catégories professionnelles et les catégories FEER. Il y a dix grandes catégories professionnelles et six catégories FEER.

  • Les dix grandes catégories professionnelles sont définies selon le type de travail effectué en fonction du secteur d'emploi et du domaine d'études requis pour accéder à une profession. Dans les grandes catégories professionnelles, des facteurs comme les matériaux transformés ou utilisés, les procédés industriels et l'équipement utilisé, ainsi que les biens fabriqués et les services fournis, ont également été pris en compte au moment de combiner les emplois en professions et les professions en groupes.
  • Les six catégories FEER correspondent à la Formation, aux Études, à l'Expérience et aux Responsabilités requises pour les professions. Une catégorie FEER est définie par le nombre d'années et le type d'études et de formation nécessaires pour accéder à une profession et en exercer les fonctions. Elle tient également compte de l'expérience requise et de la complexité des responsabilités liées au travail. Chaque catégorie FEER reflète les voies d'emploi généralement acceptées dans une profession.

La section suivante « La structure de la classification et le système de codage » fournit plus de détails sur la manière dont ces deux critères forment ensemble la structure de classification.

La structure de la classification et le système de codage

La CNP contient une structure de classification type et des variantes types de cette structure. La structure type vise une utilisation à grande échelle, tandis que chaque variante vise à répondre à un besoin particulier des utilisateurs. La CNP fournit un cadre organisationnel qui catégorise l'éventail des activités des professions au Canada. Au niveau détaillé, les professions sont identifiées et classées selon le genre de travail exécuté, tel qu'illustré par la formation, l'éducation, les tâches, les expériences, les fonctions et les responsabilités d'une profession.

Structure de classification type de la CNP 2021 version 1.0

La structure de la classification type utilise l'organisation hiérarchique à cinq niveaux des groupes professionnels avec des niveaux successifs de ventilation, et contient de grandes catégories professionnelles, des grands groupes, des sous-grands groupes, des sous-groupes et des groupes de base. La structure de la CNP 2021 version 1.0 est basée sur deux éléments clés : la grande catégorie des professions ainsi que le groupe FEER qui sont identifiés par les deux premiers chiffres du code de cinq chiffres, tel qu'indiqué dans le tableau qui suit.

 
Titre de la hiérarchie Format Chiffre Représente :
Grande catégorie X Premier chiffre – X Catégorie des professions
Grand groupe XX Deuxième chiffre - xX Catégorie du FEER
Sous-grand groupe XXX xxX Plus haut niveau du sous-grand groupe
Sous-groupe XXXX xxXX Hiérarchie à l'intérieur du sous-grand groupe
Groupe de base XXXXX xxXXX Hiérarchie à l'intérieur du sous-groupe

Note : Comme le premier chiffre indique la profession et que le deuxième chiffre indique la FEER, on les appelle aussi le grand groupe.

L'approche hiérarchique de la CNP assure la collecte, la diffusion et l'analyse de données à différents niveaux de détail, de manière standardisée. Chaque nombre ou chiffre à chaque niveau hiérarchique a une signification distincte. Chaque niveau hiérarchique de classification est décrit ci-après, du niveau le plus détaillé au niveau le plus agrégé.

Nomenclature et nombre de catégories à l'intérieur de chaque niveau de la CNP 2021 version 1.0

 
Niveau Codage Nombre de catégories
Grande catégorie Premier chiffre de tous les codes 10
FEER Deuxième chiffre de tous les codes 6
Grand groupe 2 chiffres représentent la Grande catégorie et le code de FEER 45
Sous-grand groupe 3 chiffres 89
Sous-groupe 4 chiffres 162
Groupe de base 5 chiffres 516

Grandes catégories
La grande catégorie (premier chiffre) de la classification représente la catégorie des professions définie par le type de travail effectué, le domaine d'études ou le secteur d'emploi. Il y a 10 grandes catégories dans la CNP 2021 version 1.0.

Catégories FEER
La catégorie FEER (deuxième chiffre) de la classification représente la formation, les études, l'expérience et les responsabilités requises pour cette profession. Il y a 6 catégories de FEER dans la CNP 2021 version 1.0.

Grand groupe
Le grand groupe (premier et deuxième chiffres) de la classification est représenté par la grande catégorie des professions (premier chiffre) et la catégorie FEER (deuxième chiffre) ensemble. Un grand groupe comprend également plusieurs sous-grands groupes et représente ainsi le code à deux chiffres utilisé par la CNP. Il y a 45 grands groupes dans la CNP 2021 version 1.0.

Sous-grands groupes
Le sous-grand groupe (3 chiffres) de la classification représente la ventilation de plusieurs sous-groupes et représente donc le code à trois chiffres utilisé par la CNP. Il y a 89 sous-grands groupes dans la CNP 2021 version 1.0.

Sous-groupes
Le sous-groupe (4 chiffres) de la classification représente le domaine dans lequel une profession est exercée (domaine professionnel). Il s'agit d'une agrégation de plusieurs groupes de base et représente donc le code à quatre chiffres utilisé par la CNP. Il y a 162 sous-groupes dans la CNP 2021 version 1.0.

Groupes de base
Le groupe de base (5 chiffres) de la classification est le niveau le plus détaillé de la classification et représente une ou plusieurs professions regroupées au sein de la CNP. Il y a 516 groupes de base dans la CNP 2021 version 1.0.

Exemple de codes dans la CNP 2021 version 1.0 : Juges, avocats et notaires du Québec

 
Niveau Code de la CNP 2021 v1.0 Titre de la CNP 2021 v1.0
Grande catégorie 4 Enseignement, droit et services sociaux, communautaires et gouvernementaux
Grand groupe 41 Personnel professionnel du droit, d'enseignement, des services gouvernementaux, sociaux et communautaires
Sous-grand groupe 411 Personnel professionnel du droit
Sous-groupe 4110 Juges, avocats/avocates (partout au Canada) et notaires (au Québec)
Groupe de base 41100 Juges
Groupe de base 41101 Avocats/avocates (partout au Canada) et notaires (au Québec)

Le système de codage de la CNP 2021 version 1.0

Comme il est indiqué dans les « Critères de classification », la CNP 2021 version 1.0 repose sur l'application de deux attributs majeurs des emplois comme critères de classification : dix grandes catégories professionnelles (GCP) et six catégories FEER.

Grandes catégories professionnelles
Les grandes catégories professionnelles sont définies selon le type de travail effectué en fonction, notamment, du domaine d'études requis pour l'accès à une profession et du secteur d'emploi. Les dix GCP sont classées de 0 à 9.

 
CNP 2021 v1.0 - Grande catégorie des professions lorsque le premier chiffre est...
GCP 0 - Membres des corps législatifs et cadres supérieurs/cadres supérieures
Cette grande catégorie comprend les membres de corps législatifs et les cadres supérieurs.
0
GCP 1 - Affaires, finance et administration
Cette grande catégorie comprend les professions qui touchent le personnel d'encadrement intermédiaire spécialisé dans les services administratifs, les services financiers et commerciaux et la communication (sauf la radiodiffusion), ainsi que le personnel professionnel en finance et en gestion des affaires; le personnel de supervision du travail administratif et financier et personnel administratif spécialisé; le personnel administratif et personnel de la logistique du transport; et le personnel de soutien administratif et finance et en logistiques de chaîne d'approvisionnement.
1
GCP 2 - Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés
Cette grande catégorie comprend les professions en sciences naturelles (y compris les sciences fondamentales et appliquées, et le développement expérimental), en génie, en architecture et en technologie de l'information. Ces occupations couvrent les cadres intermédiaires spécialisés/cadres intermédiaires spécialisées en génie, en architecture, en sciences et en systèmes informatiques; le personnel professionnel des sciences naturelles (sciences fondamentales et appliquées, et recherche et développement); et le personnel technique assimilé aux sciences naturelles (y compris les sciences fondamentales et appliquées, et le développement expérimental).
2
GCP 3 - Secteur de la santé
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires spécialisés/cadres intermédiaires spécialisées des soins de santé, ainsi que les professions touchant la prestation directe de services de soins de santé aux patients (professionnels et techniciens des soins de santé), ainsi que les professions de soutien aux services de santé.
  3
GCP 4 - Enseignement, droit et services sociaux, communautaires et gouvernementaux
Cette grande catégorie comprend les directeurs/directrices de la fonction publique, de l'enseignement et des services sociaux et communautaires et des services de la protection du public, et englobe également les professions touchant à l'enseignement, au droit, au counseling, à la recherche en sciences sociales, à l'élaboration de politiques publiques et à l'administration de programmes gouvernementaux et de programmes des autres secteurs, et leurs personnels de soutien.
4
GCP 5 - Arts, culture, sports et loisirs
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires spécialisés/cadres intermédiaires spécialisées des arts, de la culture, des sports et des loisirs, et englobe également le personnel professionnel, le personnel technique, le personnel du support et les autres professions des arts et de la culture (y compris celles touchant les arts du spectacle, le film et la vidéo, la radiotélédiffusion, le journalisme, la rédaction, le design créatique, la bibliothéconomie et la muséologie), des loisirs et des sports.
5
GCP 6 - Vente et services
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires dans les commerces de gros et de détail, et les services à la clientèle, ainsi que les professions dans les domaines de la vente en gros et au détail, et englobe également les professions des services à la clientèle, des services personnels et des services de soutien liés à un large éventail d'industries, tels que les services d'hébergement et de restauration, les voyages, les services de tourisme et de nettoyage.
6
GCP 7 - Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires des métiers, des transports, de la production et des services d'utilité publique, ainsi que les professions telles que les officiers/officières et contrôleurs/contrôleuses des métiers techniques et des transports; les métiers généraux; le personnel au courrier et à la distribution de messages et autres conducteurs/conductrices de matériel de transport et personnel d'entretien assimilé; et les aides et ouvriers/ouvrières et autres opérateurs/opératrices et manœuvres de transport et personnel assimilé.
7
GCP 8 - Ressources naturelles, agriculture et production connexe
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires dans les domaines des ressources naturelles, de l'agriculture et de la production connexe. Elle englobe également les professions reliées à la supervision et à la conduite de machines dans les secteurs d'exploitation des ressources naturelles, c'est-à-dire la production minière, pétrolière et gazière, la foresterie et l'abattage, l'agriculture, l'horticulture et la pêche. Les manœuvres à la récolte, en aménagement paysager et en ressources naturelles sont aussi inclus. La plupart des professions comprises dans cette catégorie sont propres à l'industrie et ne se retrouvent pas en dehors de ces industries primaires.
8
GCP 9 - Fabrication et services d'utilité publique
Cette grande catégorie comprend les cadres intermédiaires de la fabrication et des services d'utilité publique. Elle englobe également les postes de supervision, de production et de main d'œuvre dans les secteurs de la fabrication, de la transformation, et des services d'utilité publique.
9

Catégories FEER de la CNP 2021 version 1.0

La catégorisation « FEER » définit les exigences de la profession en tenant compte du type de formation, d'études et d'expérience requis pour l'accès, ainsi que les complexités et les responsabilités typiques d'une profession. En général, plus la portée et la complexité des tâches professionnelles sont grandes, plus le niveau de formation et d'études, d'expérience antérieure, de formation en cours d'emploi et, dans certains cas, de responsabilité requis pour exécuter avec compétence l'ensemble des tâches pour cette profession est élevé.

 
La CNP 2021 v1.0 - Formation, étude, expérience et responsabilités (FEER) lorsque le deuxième chiffre est...
  Gestion – FEER 0
Diplôme universitaire (baccalauréat, maîtrise ou doctorat) ou Expérience antérieure et expertise dans la connaissance du sujet dans une profession connexe du FEER 2 (le cas échéant) 1
Achèvement d'un programme d'études postsecondaires de deux à trois ans dans un collège communautaire, un institut de technologie ou un cégep; ou Achèvement d'un programme de formation en apprentissage de deux à cinq ans; ou Professions comportant des responsabilités de supervision ou des responsabilités importantes en matières de sécurité (p.ex. Agents de police et pompiers) Ou Plusieurs années d'expérience dans une profession connexe à partir de FEER 3 (le cas échéant).  2
Programme d'études postsecondaires de moins de deux ans dans un collège communautaire, un institut de technologie ou un cégep; ou Achèvement de programme de formation en apprentissage de moins de deux ans; ou Formation en cours d'emploi, cours de formation ou expérience de travail particulière de plus de six mois ainsi que des études secondaires partielles ou Plusieurs années d'expérience dans une profession connexe à partir de FEER 4 (le cas échéant) 3
Études secondaires complètes; ou Plusieurs semaines de formation en cours d'emploi avec des études secondaires partielles ou Expérience liée aux professions du FEER 5 (le cas échéant). 4
Brève démonstration du travail et aucune exigence en matière de formation scolaire 5

Conventions de la CNP 2021 version 1.0

La présente section décrit les conventions adoptées afin d'aider les utilisateurs à attribuer de façon uniforme les codes et titres de la CNP 2021 version 1.0.

Le titre « Autre »
Lorsqu'un groupe de base se termine par un « 9 », il sert à classer les emplois dans une « autre » profession appropriée lorsqu'un groupe ne tient pas compte de tous les travailleurs dans un groupe, même si ces travailleurs peuvent effectuer des ensembles distincts de tâches professionnelles. Ces groupes professionnels sont déterminés par le terme « Autre », qui apparaît au début du titre. Les titres « autre » existent au niveau du grand groupe, du sous-grand groupe ou du groupe de base, par exemple, le sous-grand groupe 729 – Autres métiers techniques; le sous-groupe 2139 – Autres professionnels/professionnelles en génie; et le groupe de base 32209 – Autres praticiens/praticiennes des médecines douces.

Langue
La CNP est publiée séparément dans les deux langues officielles. Il importe de souligner que la version française ne comprend que les titres couramment utilisés en français et propres au milieu; il ne s'agit donc pas normalement de la traduction des titres anglais. La structure de la classification est la même en français et en anglais.

Les étiquettes des groupes de base, les exemples de titres, les inclusions et les exclusions sont présentés dans un format sans distinction de genre ou déterminés par les titres masculins et féminins séparés par une barre oblique.

Termes modificateurs pour des exemples de titres
Des termes modificateurs ont été ajoutés à plusieurs titres d'emploi pour désigner le secteur industriel ou le domaine d'expertise. Le cas échéant, cette information est précédée d'un tiret à la fin du titre (superviseur/superviseure de caissiers – commerce de détail), pour établir une distinction entre les titres similaires. Ces termes modificateurs peuvent également préciser la place des titres dans la structure de classification (peintre – arts visuels; peintre – réparation de véhicules automobiles). Ils devraient être pris en considération au moment du codage des titres d'emploi.

Propriétaires
En règle générale, aux fins de la classification, on ne tient pas compte de la catégorie de travailleur, c'est-à-dire si le répondant est salarié ou travailleur autonome.

Une exception est faite concernant les propriétaires dans les secteurs du commerce de détail, des services de restauration et d'hébergement et de la construction domiciliaire, lesquels sont classés comme directeurs/gestionnaires dans les groupes de base suivants :

  • 60020 – Directeurs/directrices - commerce de détail et de gros
  • 60030 – Directeurs/directrices de la restauration et des services alimentaires
  • 60031 – Directeurs/directrices des services d'hébergement
  • 70011 – Gestionnaires en construction et rénovation domiciliaire

Surveillants
Les surveillants sont généralement classés avec les travailleurs qu'ils supervisent et par conséquent, n'auraient pas de groupe de base distinct. Mais il existe des exceptions à cette convention, par exemples, les groupes de base 31300 – Coordonnateurs/coordonnatrices et superviseurs/superviseurs des soins infirmiers et 62010 – Superviseurs/superviseures des ventes – commerce de détail.

Les surveillants des catégories professionnelles suivantes ont été classés dans des groupes de base distincts de ceux des travailleurs supervisés :

  • Professions en services administratifs
  • Professions en soins infirmiers
  • Professions en vente et services
  • Métiers et transport et opérateurs d'équipement
  • Professions des ressources naturelles et de l'agriculture
  • Professions dans le secteur manufacturier

Même lorsqu'il existe un groupe de base distinct pour les surveillants, les « chefs d'équipe » n'y sont pas classés comme tels, car des recherches ont révélé que la surveillance ne représente habituellement qu'une petite partie des fonctions rattachées à ce genre d'emploi.

Contrôleurs, échantillonneurs et trieurs
En général, les inspecteurs ayant des exigences de catégorie FEER 2 ont été classés dans des groupes de base distincts ou dans des groupes des techniciens et technologues, ayant des exigences correspondantes. Les contrôleurs, vérificateurs, trieurs et échantillonneurs non techniques ont été classés soit dans des groupes de base distincts qui englobent des professions dans les industries de la transformation, soit dans les groupes de base des monteurs et des fabricants dans les industries de la fabrication. Cette situation reflète les tendances de l'emploi dans les secteurs d'activité et de la responsabilité croissante des travailleurs de l'industrie manufacturière à l'égard du contrôle de la qualité.

Apprentis et stagiaires
Les apprentis et les stagiaires ont été classés dans les groupes de base englobant les emplois pour lesquels ils sont formés. De même, les internes, les résidents et les stagiaires en droit sont classés dans leurs groupes professionnels respectifs.

Cette convention a été adoptée en vue de prévenir la prolifération de groupes de base d'apprentis. Elle ne signifie pas qu'il existe une équivalence ou une interchangeabilité entre les apprentis ou les stagiaires et les travailleurs pleinement qualifiés.

Format de description des groupes de base
Chaque groupe de base de la CNP comporte plusieurs sections uniformisées, qui visent à en définir et à en décrire le contenu.

Énoncé principal
Cette section comporte une description générale du contenu et des limites du groupe de base et fait état des principales activités des professions comprises dans le groupe. Elle montre en outre les types d'industries et d'établissements dans lesquels se trouvent ces professions. La liste des lieux de travail n'est pas toujours exhaustive, mais elle peut aider à préciser les professions décrites et à les distinguer de celles comprises dans d'autres groupes.

Exemples illustratifsFootnote 3 / Exemples d'appellations d'emploiFootnote 4
Cette section comprend une liste des titres couramment utilisés sur le marché du travail. Ces titres visent à illustrer le contenu et l'étendue du groupe professionnel. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive des titres.

Inclusions
Cette section comprend une liste de titres d'emploi se situant à la limite du cadre d'une classe et appartenant au groupe de base de la CNP spécifié. Les inclusions sont des exemples d'une classe où il n'est pas évident de situer le titre après la lecture de la définition et du titre de la classe.

Exclusions
Cette section précise les limites du groupe de base en déterminant des groupes de base semblables et des occupations similaires qui sont classés ailleurs. Des groupes de base ou des professions individuelles sont cités dans cette section lorsqu'ils comportent une similitude fonctionnelle avec le groupe de base ou que les titres sont similaires.

Fonctions principales
La section sur les fonctions principales décrit les fonctions les plus importantes des professions comprises dans le groupe de base. Elles ne sont pas destinées à être exhaustives pour toutes les tâches réalisées dans le cadre de professions. Elles représentent des fonctions clés liées à la ou aux professions associées au groupe de base et peuvent être énumérées à l'aide des éléments suivants :

  • une série d'énoncés qui peuvent être appliqués à toutes les professions du groupe de base;
  • deux sous-ensembles ou plus de professions comportant une série d'énoncés qui s'appliquent à chaque sous-ensemble ou composante;
  • une série de brefs énoncés liés à des professions particulières, qui, même si elles sont suffisamment semblables pour se retrouver dans le même groupe, peuvent être décrites séparément.

Les énoncés en italique, à la fin de cette section, indiquent les spécialisations qu'on peut retrouver pour les professions.

Conditions d'accès à la profession
Cette section décrit les conditions d'accès à la profession du groupe de base. Elle comporte plusieurs types d'exigences, qui sont énumérées dans l'ordre suivant :

  • le type et le niveau d'éducation : par exemple, école secondaire, diplôme collégial, diplôme universitaire, y compris le domaine précis si pertinent, en commençant par l'exigence la plus faible possible pour accéder à la profession;
  • les formations précises exigées, y compris l'apprentissage, la formation en cours d'emploi ou la formation interne;
  • l'expérience dans une autre profession : par exemple, les superviseurs doivent habituellement avoir plusieurs années d'expérience dans la profession qu'ils supervisent;
  • les licences, les certificats ou les affiliations : par exemple, exigences réglementaires relatives à la pratique d'une profession réglementée, permis spéciaux pour faire fonctionner certains types de véhicules;
  • autres exigences : par exemple, les capacités athlétiques ou le talent artistique.

Certaines professions comportent des exigences d'emploi très définies, tandis que pour d'autres, il n'y a pas de consensus ou plusieurs exigences sont acceptables. Afin d'indiquer le niveau d'exigence, la terminologie suivante est utilisée :

  • « …est requis » – pour indiquer une exigence définie;
  • « …est habituellement requis » – pour indiquer un élément qui est habituellement requis par la majorité des employeurs, mais pas toujours par tous les employeurs;
  • « …peut être requis » – pour indiquer un élément qui peut être requis par certains employeurs, mais moins fréquemment.

Éléments relatifs aux conditions d'accès à la profession à noter :

  • Certaines professions sont désignées comme des professions et des métiers réglementés. Les règlements sont sujets à changements et peuvent varier d'une juridiction à l'autre. Les données les plus fiables sur les exigences réglementaires s'appliquant aux professions se trouvent dans les sites Web des organismes provinciaux de réglementation et des autorités chargées de délivrer les licences ou permis.
  • Pour plus de concision, dans cette section, le terme collège comprend les types suivants d'établissements postsecondaires : collèges communautaires, cégeps, instituts techniques, écoles de métiers et collèges agricoles. Lorsque cela est pertinent, dans certaines provinces, cela peut aussi inclure les organismes de formation privés, les conservatoires de musique et d'autres établissements qui ne décernent pas de diplôme.
  • La section des conditions d'accès à la profession ne vise pas à décrire les exigences au chapitre des qualités personnelles, qui sont évaluées par les employeurs dans le cadre du processus de recrutement.

Renseignements supplémentaires
Cette section figure dans certaines descriptions de groupe de base. Elle fournit des renseignements sur les éléments suivants :

  • Avancement vers d'autres professions (p. ex. des postes de supervision et de gestion) selon la transférabilité des compétences liée à l'expérience professionnelle acquise;
  • Mobilité, par exemple, transférabilité des compétences entre les professions et à l'intérieur de celles-ci (détermination des professions qui font partie des voies internes d'avancement ou spécialisations dans un domaine particulier);
  • Tendances et changements à venir dans les exigences d'emploi du groupe de base; et d'autres renseignements pour préciser et définir le groupe de base.

Lignes directrices sur le codage de la CNP 2021 version 1.0

La CNP est conçue pour classifier les données sur les professions qui forment le marché du travail canadien dans un cadre normalisé et un système gérable, compréhensible et cohérent. Le rôle de Statistique Canada est de fournir des données sur les professions pour les enquêtes statistiques et l'analyse des données.

Au moment d'effectuer une recherche visant à déterminer le code qui est le mieux associé à un titre d'emploi ou à une profession, il est important de noter ce qui suit :

  • Même si la CNP contient plus de 30 000 titres d'emploi dans chacune des langues officielles du Canada, la liste ne vise pas à être exhaustive. La liste d'exemples fournit une vaste couverture des titres couramment utilisés et compris dans l'économie et des titres plus spécifiques trouvés dans de nombreux domaines professionnels.
  • Les professions sont identifiées et classées principalement de la façon suivante :
    • selon le type de travail effectué en fonction, notamment, du domaine d'études requis pour accéder à une profession et du secteur d'emploi;
    • en tenant compte du type d'études, de formation et d'expérience requis pour l'accès, ainsi que les complexités et les responsabilités.

Ces deux éléments sont déterminés par les principales fonctions, les principales tâches et les principales responsabilités de la profession et sont essentiels pour déterminer le meilleur code pour un titre d'emploi. La prise en compte de ces facteurs s'est révélée efficace pour aider à réduire la recherche d'un code de CNP souhaité.

Sélection d'un code de la CNP

  1. Pour trouver un code de la CNP associé à un titre d'emploi, commencez par utiliser la fonction de recherche et entrez un titre de profession ou des mots clés liés à la profession. La recherche de la CNP générera une liste des professions possibles. Si la recherche initiale ne donne pas de profil professionnel correspondant, la pratique est d'élargir ou de réduire la recherche en utilisant différents mots clés connexes.
  2. Afin de déterminer dans quelle mesure un code de groupe de base de la CNP correspond à une profession donnée, il faut examiner les détails du profil en question de la CNP, comme les principales fonctions et les exigences d'emploi, pour déterminer laquelle représente le mieux la profession en question. D'autres renseignements contenus dans le profil de la CNP devraient également être évalués, comme des titres des exemples, des renseignements supplémentaires et des exclusions.
  3. Si le groupe de base de la CNP associé au titre d'emploi ou à la profession en question à l'aide de la recherche du titre d'emploi n'est pas trouvé, la structure de la CNP peut être utilisée pour réduire la recherche. Il faut appliquer la connaissance du secteur d'activité auquel la profession en question est associée, p. ex. santé, sciences naturelles, métiers ou transport. Cela limitera la recherche aux groupes de base de la CNP qui se trouvent sous une « grande catégorie professionnelle », représentée par le premier chiffre du code de la CNP. Il peut être bénéfique de réduire la portée en fonction des exigences de FEER du poste ou de la profession. Ces exigences correspondent au deuxième chiffre du code de la CNP. Veuillez noter que ces niveaux peuvent différer des niveaux de scolarité personnels.
  4. Une fois que la grande catégorie professionnelle et la FEER associée au poste ont été déterminées, une courte liste des sous-grands groupes de la CNP pertinents (représentés par les trois premiers chiffres du code de la CNP) et des sous-groupes de la CNP (représentés par les quatre premiers chiffres du code de la CNP) sera disponible.
  5. Il faut examiner la liste de tous les groupes de base de la CNP qui se trouvent dans les sous-groupes de la CNP visés avant d'accéder à la description professionnelle de chaque groupe de base pour déterminer où la profession a été classée.
  6. Pour coder une profession, il est possible de commencer par la structure de classification ou par l'outil de recherche.

Classifications connexes

La classification des professions n'est pas indépendante, mais doit être considérée comme reliée à d'autres classifications, comme le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN) et celle de la Catégorie de travailleur. Chacune de ces classifications vient compléter la CNP 2021 version 1.0, afin de présenter une image globale de la nature de l'emploi d'une personne.

Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN)

La branche d'activité qui peut accompagner le titre de l'emploi :

  1. indique le type d'activité économique à laquelle se rattache habituellement l'emploi. (Il importe de signaler que la mention d'une industrie ne limite pas nécessairement l'emploi à cette industrie; elle donne simplement une indication des domaines d'activité auxquels un emploi peut appartenir.)
  2. permet l'attribution de titres semblables à divers groupes professionnels dont les tâches varient d'une industrie à l'autre;
  3. facilite la définition de chaque profession et permet au responsable du codage de mieux saisir les principes fondamentaux de la classification.

L'industrie dans laquelle travaille la personne est déterminée par le genre d'activité économique de l'établissement qui l'emploie. Un établissement est habituellement une usine, une mine, une ferme, un magasin, un autre lieu d'affaires ou un établissement institutionnel, pour lequel il est possible de rassembler un certain nombre de variables de base relatives à la production.

Il importe de noter la distinction conceptuelle entre une classification des industries et une classification des professions. Un établissement peut employer des personnes de professions totalement différentes, et celles-ci sont classées selon les groupes appropriés. Toutefois, chaque travailleur de l'établissement doit être classé dans la même industrie, et ce classement est déterminé par la nature du produit transformé dans l'établissement. En d'autres termes, la nature de l'usine, de l'entreprise ou du service où travaille la personne ne détermine pas le classement de sa profession, sauf dans la mesure où elle permet de mieux définir la nature des fonctions de cette personne, mais elle détermine la classification de l'établissement par l'industrie.

Catégorie de travailleurs

La Catégorie de travailleur a trait à la relation entre l'emploi de la personne et l'entreprise pour laquelle elle travaille, comme employé ou travailleur autonome, y compris les travailleurs familiaux non rémunérés, et fournit ainsi une autre façon de décrire le travail. La CNP 2021 version 1.0 ne comporte pas de catégorie de travailleur pour chaque profession, étant donné que bon nombre d'entre elles comprennent à la fois des emplois occupés par des employés et des emplois de travailleurs autonomes. Toutefois, une règle générale a été établie aux fins du codage et est abordée de façon détaillée à la section sur le codage.

Lien entre la CNP et la CITP-08

La Classification nationale des professions (CNP) est comparable à la Classification internationale type des professions (CITP) publiée par l'Organisation internationale du Travail (OIT). La CNP a été élaborée à l'origine par le Canada dans les années 1980, et à ce moment-là, la CITP faisait également l'objet d'un examen et d'une mise à jour afin de produire la CITP-88. La communication entre les équipes de recherche sur la CNP et la CITP a mis au jour des similitudes, comme un cadre conceptuel similaire qui comprend les dimensions du genre de compétences et du niveau de compétences. Les similitudes entre la CNP et la CITP se sont accrues au cours du récent cycle de révisions structurelles (CITP-08 et CNP 2011). Toutefois, certaines différences conceptuelles entre la CNP 2021 version 1.0 et la CITP-08 limitent la comparabilité. Par exemple, il existe des différences dans les critères de classification et la structure de classification entre la CNP 2021 version 1.0 et la CITP-08. De plus, le travail de subsistance inclus dans la CITP ne fait pas partie de la CNP. Pour les pays et les régions où les activités de subsistance sont pratiquement inexistantes, l'OIT affirme que de telles activités peuvent être exclues sans perte d'éléments comparables à l'échelle internationale.

La concordance entre la CNP 2011 et la CITP 2008 peut être utilisée dans le but de visualiser les liens entre la CNP 2016 et la CITP 2008 étant donné que la structure de la CNP 2016 est la même que la CNP 2011. Un tableau de correspondance est disponible entre la CNP 2016 V1.3 et la CNP 2021 V1.0; un tableau de correspondance entre la CNP 2021 V1.0 et la CITP-08 sera élaboré et diffusé.

Résumé des changements apportés à la CNP 2016 version 1.3 en vue de la CNP 2021 version 1.0

  • Des changements ont été apportés à tous les niveaux de la structure de la CNP. Certains éléments ont été révisés tandis que d'autres ont été ajoutés, divisés, transférés ou fusionnés. Une liste complète de tous les changements détaillés au niveau du groupe de base (le niveau le plus détaillé de la structure de la CNP) est diffusée sous forme de fichier de correspondance distinct et est disponible à l'adresse suivante : CNP 2016 v1.3 - CNP 2021 v1.0.

Changements structurels de niveau supérieur

Voici quelques exemples de changements structuraux à des niveaux supérieurs :

Dans la version de 2016 de la CNP, la « grande catégorie professionnelle (GCP) 0 – Gestion » comprenait tous les groupes de base correspondant aux professions de gestion. Dans le cadre de la CNP 2021, la notion de gestion est déterminée dans les conditions d'accès à la profession, au moyen du système « FEER », plutôt que comme un « domaine d'études ou une industrie ». La GCP 0 comprend maintenant uniquement les professions des corps législatifs et des cadres supérieurs. Les professions de cadres intermédiaires, qui étaient auparavant dans la GCP 0, ont été réparties dans les neuf autres grandes catégories professionnelles en fonction du secteur d'emploi. Par exemple, 0211 - directeurs/directrices des services de génie (CNP 2016 V1.3) ont été transférés à la GCP 2 – Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés au groupe de base 20010 – Directeurs/directrices de services de génie (CNP 2021 V1.0).

Un autre exemple de changement structurel à des niveaux supérieurs apportés à la CNP 2016 version 1.3 est le sous-groupe 227 – Officiers/officières et contrôleurs/contrôleuses des services de transport (et les groupes de base connexes), qui a été déplacé de la GCP 2 – Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés, à la GCP 7 – Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés dans la CNP 2021 version 1.0, sous-groupe 7260 – Officiers/officières et contrôleurs/contrôleuses des services de transport (et les groupes de base connexes). Cette mesure permet de mieux aligner le groupe de professions intermédiaires avec le secteur d'emploi.

Comme cela est fait pour toutes les classifications statistiques types, nous fournissons une analyse plus détaillée des changements au niveau le plus bas de la classification, qui est le niveau de groupe de base de la CNP.

Changement au niveau du groupe de base

Le niveau de groupe de base (à 5 chiffres) est le niveau le plus détaillé de la CNP et est utilisé pour l'analyse des changements de manière plus détaillée. Certains éléments ont été révisés tandis que d'autres ont été ajoutés, divisés, transférés ou fusionnés.

The Modèle Générique d'Information Statistique (GSIM) sert à déterminer les types de changements apportés à la classification : changements réels et virtuels. Les changements réels sont ceux qui ont une incidence sur la portée des éléments ou des catégories de classification existants, qu'ils soient accompagnés ou non de changements dans le titre, la définition ou le codage. Les changements virtuels sont ceux qui ont été apportés au codage, aux titres ou aux définitions, tandis que le sens ou la portée de l'élément de classification reste le même. Les « changements réels » sont les plus importants à analyser.

Voici quelques exemples de changements réels du niveau du groupe de base :

Création et suppression de nouveaux éléments de classification

Il y a création lorsqu'un nouvel élément émerge et ne fait pas partie d'un ou de plusieurs éléments existants. Une suppression, miroir opposé de la création, se produit lorsqu'un élément expire et qu'aucune partie n'est répartie sur un ou plusieurs éléments existants. Aucun nouvel élément de classification (groupes de base) n'a été créé dans la CNP 2021 version 1.0 et aucun élément de classification de la CNP 2016 V1.3 n'a été supprimé, selon les définitions de suppression ou de création identifiées dans le GSIM.

Combinaison des éléments de classification

Les combinaisons consistent en des fusions et des acquisitions entre des éléments de classification. Il y a eu quatre fusions et huit prises de contrôle (acquisitions) de groupes de base de la CNP 2016 version 1.3. Essentiellement, les groupes de base ont été combinés en un groupe de base émergent (fusion) ou en un groupe de base existant (prise de contrôle) dans le but de réorganiser la classification des groupes professionnels pour refléter le marché du travail actuel et émergent.

Exemples de fusion

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
9222 Surveillants/surveillantes dans la fabrication de matériel électronique Fusion 92021 Surveillants/surveillantes dans la fabrication de matériel électronique et d'appareils électriques 9222 et 9223 expire et la somme des parties des deux sont fusionnés en l'élément émergent 92021.
9223 Surveillants/surveillantes dans la fabrication d'appareils électriques Fusion
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
9432 Opérateurs/opératrices de machines dans les usines de pâte à papier Fusion 94121 Opérateurs/opératrices de machines dans la fabrication et la finition du papier dans les usines de pâte à papier 9432 et 9433 expire et la somme des parties des deux sont fusionnés en l'élément émergent 94121.
9433 Opérateurs/opératrices de machines dans la fabrication et la finition du papier Fusion

Exemples de prise de contrôle

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
7247 Techniciens/techniciennes en montage et en entretien d'installations de câblodistribution Prise de contrôle 72204 Installateurs/installatrices et réparateurs/réparatrices de lignes et de câbles de télécommunications 7247 expire et pris en contrôle par 72204 et 72205.
Prise de contrôle 72205 Techniciens/techniciennes en installation de matériel de télécommunication et en services de câblodistribution
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
9531 Monteurs/monteuses de bateaux et contrôleurs/contrôleuses de montage de bateaux Prise de contrôle 94219 Monteurs/monteuses, finisseurs/finisseuses et contrôleurs/contrôleuses de produits divers 9531 expire et pris en contrôle par le 94219.

Décomposition des éléments de classification

Vingt-sept éléments de classification résultent soit de la répartition ou du fractionnement : 1 répartition et 26 fractionnements. Les groupes de base ont expiré et ont été répartis sur des éléments émergents (répartition) ou ont été partiellement maintenus avec une partie attribuée vers le groupe de base émergent (fractionnement) dans le but de mieux aligner le regroupement professionnel sur la base des critères de classification FEER et de refléter le marché du travail actuel et émergent. Vous trouverez ci-dessous des exemples de changements de décomposition liés à l'ajout d'éléments de classification plus détaillés.

Exemples de décomposition

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
2263 Inspecteurs/inspectrices de la santé publique, de l'environnement et de l'hygiène et de la sécurité au travail Répartition 21120 Professionnels/professionnelles de la santé et sécurité publique et environnementale 2263 expire, tandis que sa dénotation est répartie sur les éléments  émergents 21120 et 22232.
Répartition 22232 Spécialistes de l'hygiène et de la sécurité au travail

Exemples de division

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
0431 Officier/officières de direction des services de police Fractionnement 40040 Officiers/officières de direction des services de police et professions connexes des services de la protection du public 0431 continue comme 40040 et une partie est fractionnée  en l'élément émergent 41310.
Fractionnement 41310 Enquêteurs/enquêteuses de police et autres professions d'enquête
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
1228 Agents/agentes d'assurance-emploi, d'immigration, de services frontaliers et du revenu Fractionnement 12104 Agents/agentes d'assurance-emploi et du revenu 1228 continue comme 43203 et une partie est fractionnée en l'élément émergent 12104.
Fractionnement 43203 Agents/agentes de services frontaliers, des douanes et de l'immigration
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
2171 Analystes et consultants/consultantes en informatique Fractionnement 21211 Scientifiques des données 2171 continue comme 21222 et a été fractionné en partie en faveur des éléments émergents 21211, 21220, 21221 et 21233.
Fractionnement 21220 Spécialistes de la cybersécurité
Fractionnement 21221 Spécialistes des systèmes commerciaux
Fractionnement 21222 Spécialistes en informatique
Fractionnement 21233 Concepteurs/conceptrices Web
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
2172 Analystes de bases de données et administrateurs/administratrices de données Fractionnement 21211 Scientifiques des données 2172 continue comme 21223 et une partie est fractionnée  en l'élément émergent 21211.
Fractionnement 21223 Analystes de bases de données et administrateurs/administratrices de données
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
2173 Ingénieurs/ ingénieures et concepteurs/ conceptrices en logiciel Fractionnement 21211 Scientifiques des données 2173 continue comme 21231 et une partie est fractionnée  en l'élément émergent 21211.
Fractionnement 21231 Ingénieurs/ingénieures et concepteurs/conceptrices en logiciel

Il y a eu sept cas de décomposition où une partie d'un groupe de base s'est maintenue, une partie s'est séparée en un groupe de base émergent et une partie a été transférée à un groupe de base existant. Un exemple de cela se retrouve ci-dessous.

Exemple de division / transfert

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
3124 Praticiens/praticiennes relies en soins de santé primaire Fractionnement 31302 Infirmiers praticiens/infirmières praticiennes 3124 continue comme 31303 et une partie est transférée au 32103 et l'autre est fractionnée en faveur de l'élément émergent 31302.
Fractionnement / Transfert 31303 Adjoints au médecin, sages-femmes et professionnels paramédicaux
Transfert 32103 Inhalothérapeutes, perfusionnistes cardiovasculaires et technologues cardiopulmonaires

Transfert des éléments de classification en entier ou en partie

Il y a eu 42 cas où une partie d'un groupe de base a été maintenue et une partie a été transférée à un ou plusieurs groupes de base existants dans le but de mieux d'harmoniser les éléments avec les critères de classification FEER et, dans certains cas, de mieux redistribuer les groupes professionnels.

Exemples de transfert

 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
1253 Techniciens/ techniciennes à la gestion des documents Transfert 12111 Personnel en gestion de l'information sur la santé 1253 continue comme 12112 et  une partie est transférée à l'élément 12111.
Transfert 12112 Techniciens/techniciennes à la gestion des documents
 
Code(s) et titre(s) de la CNP 2016 v1.3 CHANGEMENT RÉEL - GSIM Code(s) et titre(s) de la CNP 2021 v1.0 Description du changement
1525 Répartiteurs/ répartitrices Transfert 13201 Coordonnateurs/coordonnatrices de la logistique de la production et du transport 1525 continue comme 14404 et  une partie est transférée à l'élément 13201.
Transfert 14404 Répartiteurs/répartitrices

Changements virtuels

Tous les éléments de la classification ont été fondamentalement touchés par des changements virtuels. Par exemple, tous les groupes de base avec des liens de 1 à 1 étaient encore touchés par les changements de code à la suite de la mise en place du système FEER. Au niveau le plus détaillé de la classification (groupes de base), plus de 470 groupes de base ont été modifiés lorsque des changements ont été apportés aux titres et aux définitions. Par exemple, certains titres ont été modifiés pour mieux décrire les groupes professionnels en fonction des révisions de contenu. Ces types de changements sont importants pour clarifier et apporter les mises à jour ou les corrections nécessaires.

Enfin, toutes les modifications apportées (réelles ou virtuelles) peuvent potentiellement avoir une incidence sur le contenu du dossier de classification qui, au niveau le plus détaillé, contient des énoncés principaux, des titres de poste illustratifs et exemplaires, des exclusions, des inclusions, des fonctions principales, des exigences d'emploi et des renseignements. Plus de 3 500 éléments de contenu ont été ajoutés, supprimés ou modifiés et plus de 1 000 titres de poste ont été ajoutés, supprimés ou modifiés dans cette version 1.0 de la CNP 2021. Ces deux composantes de la nomenclature soutiennent le codage des professions et favorisent la fluidité de lecture ou d'utilisation de la nomenclature.

Changements nets de la CNP 2021 version 1.0 par rapport à la CNP 2016 version 1.3

 
Niveau CNP 2021 v1.0 CNP 2016 v1.3 Changements nets
Grande catégorie 10 10 0
Grand groupe 45 40 +5
Sous-grand groupe 89Note de tableau 1 N\A +89
Sous-groupe 162 140 +22
Groupe de base 516Note de tableau 2 500 +16

Notes de tableau

Note de tableau 1

Nouveau dans la structure de la CNP 2021.

Retour à la référence de la note de tableau 1 referrer

Note de tableau 2

Au total, 7 groupes de base ont été éliminés et 23 nouveaux groupes de base ont été ajoutés, entraînant une augmentation nette de 16 groupes.

Retour à la référence de la note de tableau 2 referrer

Pour en savoir plus sur la CNP 2021 version 1.0

Pour les questions relatives à la Classification nationale des professions, veuillez communiquer avec nous par courriel au : statcan.csds-standards-occupations-cnsd-normes-professions.statcan@statcan.gc.ca.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Classification nationale des professions (CNP) et son utilisation pour l'administration des programmes et services tels que l'immigration au Canada, l'information sur le marché du travail, la recherche d'emploi, ainsi que travailler au Canada, veuillez communiquer avec Emploi et Développement social Canada.

Date de modification :