Publications

Enquête auprès des peuples autochtones de 2012

Expériences au chapitre de l’éducation et de l’emploi des Premières Nations vivant hors réserve, des Inuit et des Métis : certains résultats de l’Enquête auprès des peuples autochtones de 2012

Conclusion

Le présent rapport décrit les premiers résultats de l’Enquête auprès des peuples autochtones de 2012 (EAPA), présentées à l’échelon national. L’approche thématique adoptée par l’enquête permet une profondeur d’analyse sans précédent d’un vaste éventail d’expériences relatives à l’éducation et à l’emploi chez les Premières Nations vivant hors réserve, les Inuit et les Métis. Cette étude s’intéresse aux personnes âgées de 18 à 44 ans et examine leurs parcours scolaires et les facteurs associés avec l’achèvement ou l’abandon des études secondaires. Ce rapport examine également les études postsecondaires, la situation sur le marché du travail, les projets d’études supplémentaires et les obstacles à la formation des finissants et des décrocheurs du secondaire. 

Au moment de l’EAPA de 2012, 72 % des Premières Nations vivant hors réserve, 42 % des Inuit et 77 % des Métis âgés de 18 à 44 ans avaient répondu aux exigences pour obtenir un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent. Les résultats du présent rapport suggèrent que le parcours vers l’obtention d’un diplôme d’études secondaires n’est pas nécessairement direct. Plusieurs caractéristiques personnelles, familiales et scolaires se sont en outre avérées associées avec l’achèvement ou l’abandon des études secondaires chez les Premières Nations vivant hors réserve, les Inuit et les Métis. Ce constat cadre avec la recherche sur la réussite scolaire au sein de la population générale, qui démontre que plusieurs contextes dans la vie des élèves devraient être pris en considération pour comprendre les facteurs de risque et de protection dans l’achèvement des études secondaires.

Au cours des années à venir, de nombreux jeunes des Premières Nations, inuits et métis entreront sur le marché du travail, et le rôle de l’éducation sera essentiel à l’obtention d’emplois. Bien que l’apprentissage à l’extérieur du système d’éducation puisse mener à du travail intéressant et à une satisfaction d’emploi, le présent rapport démontre une forte association entre l’éducation et les résultats sur le marché du travail. Si l’on se tourne vers l’avenir, la majorité des Premières Nations vivant hors réserve, des Inuit et des Métis ont indiqué qu’ils avaient l’intention de poursuivre des études ou de la formation supplémentaires en vue d’obtenir un certificat, un diplôme ou un grade.

L’EAPA de 2012 est une source de données très riche présentant un grand potentiel pour des recherches plus poussées. Les analyses du présent rapport sont fondamentalement descriptives et cernent des domaines où des travaux supplémentaires s’imposent pour mieux comprendre les résultats observés. Par exemple, bon nombre des facteurs associés à l’achèvement ou à l’abandon des études secondaires qui ont été examinés sont eux-mêmes interreliés. Il serait utile d’étudier les corrélations entre l’achèvement des études secondaires et ces facteurs lorsqu’ils sont pris en compte simultanément. 

De plus, bien que le présent rapport se soit penché sur les adultes âgés de 18 à 44 ans, les données de l’EAPA sont disponibles pour les Premières Nations vivant hors réserve, les Inuit et les Métis âgés de six ans et plus. Dans l’esprit d’un cadre d’apprentissage continu, on peut donc analyser les expériences des enfants et des jeunes qui fréquentaient une école primaire ou secondaire au moment de l’enquête, ainsi que celle des personnes âgées de 45 ans et plus. 

En outre, d’autres aspects méritent d’être étudiés de plus près, y compris les antécédents familiaux de fréquentation d’un pensionnat et les langues autochtones. L’EAPA de 2012 ouvre également la voie à des recherches sur des sujets tels que la santé, le logement et la mobilité, non seulement à l’échelon national, mais aussi à l’échelle régionale. Les données de l’EAPA de 2012 peuvent être utilisées par les organismes autochtones, tous les ordres de gouvernement, les fournisseurs de services et les chercheurs pour éclairer les décisions et effectuer des recherches académiques.  

Parmi les projets de produits analytiques, mentionnons des rapports sur la santé des Inuit, l’emploi des Métis et les expériences scolaires des enfants et des jeunes des Premières Nations vivant hors réserve.

Pour plus d’information au sujet de l’EAPA de 2012, voir : http://www.statcan.gc.ca/EAPA

Date de modification :