Glossaire

Culture : Activité artistique créative et les biens et services produits par cette activité, et la préservation du patrimoine.

Domaine / sous-domaine : Un domaine ou sous-domaine est une catégorie conceptuelle qui peut correspondre à une industrie ou à un groupe d'établissements (p. ex., l'industrie cinématographique), mais il peut aussi décrire un groupe de professions (p. ex., les travailleurs de l'industrie cinématographique), ou une catégorie de produits (p. ex., les ouvrages publiés).

Emploi : Un emploi se définit comme un contrat explicite ou implicite passé par une personne avec une unité institutionnelle pour exercer un travail en échange d'une rémunération pendant une durée déterminée ou indéterminée. L'unité institutionnelle peut être le propriétaire d'une entreprise non constituée en société; il s'agit alors d'un travailleur indépendant percevant un revenu mixte. Le nombre d'emplois dépasse le nombre de personnes occupées d'une valeur égale au nombre de deuxièmes emplois, troisièmes emplois, etc.

Emploi dans les industries de la culture : Est mesuré par le nombre d'emplois dans chacune des industries de la culture. Il englobe tous les emplois dans l'industrie nécessaires pour produire les produits culturels ainsi que non culturels.

Emploi lié à la culture : Est défini comme étant le nombre d'emplois reliés à la production de biens et/ou services de la culture dans une industrie. Par conséquent, il n'englobe que les emplois dans l'industrie nécessaires pour produire les activités de la culture.

Emploi dans les industries du sport : Est mesuré par le nombre d'emplois dans chacune des industries du sport. Il englobe tous les emplois dans l'industrie nécessaires pour produire les produits du sport ainsi que non sport.

Emploi lié au sport : Est défini comme étant le nombre d'emplois reliés à la production de biens et/ou services du sport dans une industrie. Par conséquent, il n'englobe que les emplois dans l'industrie nécessaires pour produire les activités du sport.

Prix de base : Le montant que le producteur reçoit de l'acquéreur pour une unité de bien ou de service produite, dont tout impôt à payer a été retranché, et augmenté de toute subvention à recevoir, sur cette unité, du fait de sa production ou de sa vente. Ce prix n'inclut pas les frais de transport facturés séparément par le producteur.

PIB de la culture ou le PIB associé aux activités de la culture : Est la valeur ajoutée par la production de biens et/ou de services de la culture dans l'économie sans égard à l'industrie productrice..

PIB des industries de la culture : Correspond à la mesure du PIB pour chacune de ces industries. Il englobe la totalité de leurs produits, soit les produits de la culture et les produits non culturels.

PIB du sport ou le PIB associé aux activités du sport. : Il correspond à la valeur ajoutée liée à la production de biens ou de services du sport dans l'ensemble de l'économie, quelle que soit l'industrie de production.

Produits de domaine : Les produits de domaine sont un sous-ensemble des produits de la culture qui caractérisent un sous-domaine de la culture particulier. Les produits de la culture qui sont produits dans un sous-domaine de la culture auquel ils ne peuvent pas être associés sont transférés dans un autre sous-domaine de la culture avec lequel ils possèdent plus de liens.

Heures de travail : Nombre réel d'heures travaillées durant les périodes normales de travail, incluant les heures supplémentaires, mais excluant les congés payés (p. ex., vacances, congés de maladie). Le nombre total d'heures travaillées est le nombre agrégé d'heures effectivement travaillées durant l'année dans les emplois de salariés et de travailleurs autonomes.

Infrastructure : L'infrastructure physique (p. ex., les immeubles comme les salles de cinéma, les studios d'enregistrement, etc.) et les produits d'accès aux médias (p. ex., l'équipement des consommateurs comme les téléviseurs, les ordinateurs, etc.) sont essentiels à au moins une étape de l'offre dans la chaîne de la culture. Même s'ils fournissent un soutien important à l'activité culturelle, ce ne sont pas des produits de la culture. Ils peuvent être déclarés séparément pour déterminer leur ampleur et leur incidence sur le secteur de la culture. Les installations spécialisées dont la fonction principale est de fournir de l'espace à la culture, telles que les bâtiments des musées, les sites patrimoniaux et les édifices, les théâtres et les cinémas sont compris dans leurs sous-domaines respectifs.

Revenu mixte : Le revenu mixte représente le rendement du travail autonome et du capital de l'entreprise non constituée en société. Le revenu mixte se compose des gains des propriétaires d'entreprises non constituées en société (entreprises à propriétaire unique et partenariats) tels que les détaillants et les sociétés d'experts- conseils, les gains des praticiens professionnels autonomes tels les avocats et les dentistes, le revenu net (après déduction des dépenses) de loyers des propriétaires de biens immobiliers et le revenu agricole comptable net des exploitants agricoles.

Multidomaine : Les catégories multiples servent à décrire les codes qui, par définition, nécessitent plus d'un domaine et ne peuvent pas être attribués facilement à un seul domaine.

Traitements et salaires : Comprennent la rémunération en espèces et les paiements en nature (p. ex., le gîte et le couvert) versés aux personnes touchant un salaire ou un traitement employées dans les établissements du secteur privé et du secteur public, ainsi que dans les institutions sans but lucratif au Canada, y compris les domestiques et les gardiennes d'enfants. Les autres formes de rémunération incluses comprennent les commissions, les primes, les pourboires, les jetons de présence, les allocations imposables, ainsi que la valeur des options sur actions des sociétés. Les primes, les commissions et les salaires rétroactifs sont inscrits durant la période où ils ont été versés plutôt que durant celles où ils ont été gagnés. Les salaires et traitements sont enregistrés sur une base brute, avant les retenues aux fins de l'impôt ainsi que les cotisations des employés au régime d'assurance-emploi et aux régimes de pensions des secteurs privé et public.

Travailleurs autonomes : Cette catégorie comprend les personnes dont l'emploi consiste principalement à exploiter une entreprise ou une ferme, ou à exercer une profession, seules ou avec des associés. Sont comprises les personnes qui exploitent une ferme à titre de propriétaire ou de locataire, celles qui travaillent comme pigistes ou à forfait pour un travail particulier (p. ex., les architectes et les infirmières privées), les personnes qui exploitent une concession de vente et de distribution directe d'articles, comme des produits de beauté, des journaux, des brosses ou des articles ménagers, et celles qui font de la pêche avec du matériel qui leur appartient en propre ou dont elles sont copropriétaires. L'entreprise peut être constituée en société ou non constituée en société. Les travailleurs autonomes comprennent ceux ayant ou n'ayant pas d'aide rémunérée.

Sport : Est défini comme une activité individuelle ou de groupe souvent pratiquée pour garder la forme pendant les temps libres et à laquelle on peut s'adonner pour le plaisir ou pour la compétition. Ce domaine comprend les sports récréatifs et activités physiques, ainsi que les clubs sportifs professionnels, semi-professionnels ou amateurs et les athlètes indépendants dont l'activité principale consiste à présenter des événements sportifs devant un public.

Sous-domaine : Une subdivision d'un domaine qui permet d'identifier un certain nombre d'industries, de produits et de professions apparentés qu'on peut définir comme représentant une sous-catégorie distincte d'un domaine.

Revenu supplémentaire du travail : Il s'agit des dépenses des employeurs qui figurent dans leur compte de main-d'œuvre à titre de rémunération des salariés. Il comprend les cotisations à l'assurance-emploi, les cotisations aux régimes de pensions privés et publics, au fonds d'indemnisation des accidents du travail, aux régimes d'assurance-maladie et d'assurance-vie, et aux régimes d'allocations de retraite.

Travailleurs familiaux non rémunérés : Les personnes qui travaillent sans rémunération à l'exploitation d'une entreprise, d'une ferme ou d'un cabinet de professionnel appartenant à un autre membre de la famille vivant dans le même logement et exploité par lui.

Date de modification :